Champ stérile et asepsie ; recommandations avant d’entrer en bloc

La mise en œuvre d’un champ stérile correcte lors d’une intervention chirurgicale est un principe fondamental qui garantit la sécurité du patient pendant son opération, réduisant le risque de contracter une infection de la plaie chirurgicale.

Il est nécessaire que tous les membres de l’équipe chirurgicale connaissent et se conforment aux aspects liés à l’asepsie et à la technique stérile, afin de garantir un environnement sûr et que le procédé ne constitue pas une menace pour la santé du patient.

Par technique stérile, on entend l’ensemble des procédures destinées à prévenir l’infection par des micro-organismes et à maintenir la stérilité pendant une intervention chirurgicale.

Quelle est l’importance de l’asepsie et du champ stérile ?

Chacune des personnes qui composent l’équipe chirurgicale ou qui passe par une salle d’opération peut être un élément pour transporter des germes pathogènes et non pathogènes vers le patient.

Pour cette raison, une conscience chirurgicale est nécessaire pour l’acte judicieux et l’application de normes et principes qui garantissent un environnement exempt de micro-organismes au patient qui peut subir une intervention chirurgicale ou parfois une intervention invasive.

Les infirmières du bloc opératoire représentent un maillon fondamental de la sécurité du patient chirurgical. Les infirmières doivent continuellement être à jour concernant les conditions de l’asepsie et faire de leur mieux pour garder le champ stérile intacte.

En même temps, elles doivent coordonner et superviser que le reste de l’équipe s’y conforme et établir les mesures correctes lorsque les procédures d’une technique de stérilisation correcte ne sont pas accomplies

Quels sont les recommandations pour les techniques d’asepsie ?

Robe et gants

Les membres de l’équipe chirurgicale porteront une blouse stérile et des gants pour éviter le contact de leur uniforme et de la peau avec la peau du patient. Cela nécessite :

Pour finir …

De nombreuses complications opératoires et postopératoires pourraient être évitées en utilisant une technique aseptique correcte.

Organiser les espaces et les instruments, suivre les procédures et les modalités correctes de lavage et de vêtements et préparer le champ stérile de la meilleure façon possible, non seulement empêche l’infection de la plaie chirurgicale, mais protège également le patient et le corps médical des risques d’infections croisées.

VOIR AUSSI